Cie. L.'.Atalante.
 
L’Atalante est un espace de création mettant en correspondance théâtre, arts plastiques, musique et écriture.

Sanguine, le spectacle Rouge

Variations au cœur du rouge

Rouge est la couleur par excellence.
Synonyme de beauté, elle est double, porteuse de vie et de violence.
Elle fascine, toujours et partout.

Petit coqu’licot
Saute les ruisseaux
C’est un peu de sang
Qui court dans les champs
Qui c’est qui rougit
Le cœur des bougies
La danse du feu
Au fond de mes yeux
Petit coqu’licot
Robe de pavot
Donne le tournis
Aux pommes d’api

Ils sont trois : grand, moyen, petit.
Ils sont de dos, enveloppés dans des couvertures de neige, blottis l’un contre l’autre.
Ils contemplent pour la première fois le lever du soleil.
Ils se retrouveront au couchant, après un voyage à travers la couleur, exploration dans toutes les directions de l’espace.
Du point du jour à la nuit. Eclats de vie.

Sanguine évolue avec fantaisie et poésie dans le vaste empire du rouge

Le rouge fait beaucoup parler de lui. C’est une couleur entière, qui s’étale, universelle et indomptable.
Elle véhicule beaucoup d’émotion et chatouille l’instinct. Tantôt vibrante et envoûtante comme la passion, électrique et pesante comme la colère ou funeste comme le sang.

Rouge comme l’intérieur des Hommes.
Elle se décline, sanguine, pourpre, vermillon, magenta, écarlate.
C’est pour cela que, naturellement, Christiane Hugel et son équipe ont conçu un spectacle très dense, basé sur une exploration sensible, se laissant aller à toutes les associations d’idées que suscite et inspire le rouge.

Les tableaux s’enchaînent, les trois comédiens manipulent une foule d’objets et jonglent avec les signifiants. Des mots, des expressions, des légumes, des fleurs, des sentiments, des humeurs.
Sanguine  est aussi un voyage ouvert sur les cultures du monde, indienne, japonaise, chinoise, africaine.
Un spectacle osant évoquer l’étymologie de la couleur dont il parle.

Plus loin, les comédiens se permettent de revisiter les contes de l’enfance. L’histoire du Petit Chaperon Rouge est à croquer, avec un loup qui veut se faire passer pour le Père Noël.
La mise en scène invite aussi à des expériences plastiques. Elle se met à hauteur d’enfants tout en éveillant leur imaginaire et leurs réflexions de penseurs.
Anne Leray, L’Hérault du jour

Sanguine

Pour tous publics à partir de 4 ans, 50 minutes
Création 2006

Conception, mise en scène : Christiane Hugel assistée de Virginie Hopé
Textes, chansons : Michaël Glück et Jean-Pierre Chambon
Musique, espace sonore : Albert Tovi
Scénographie : Christophe Beyler
Lumière : Cathy Gracia
Costumes : Pascaline Duron
Régie : Thomas Clément de Givry

Avec
Ludivine Bluche, Virginie Hopé et Thomas Trigeaud

Administration de production : Nathalie Carcenac

Coproduction : Le Cratère - Scène Nationale d’Alès
L’Onde - Espace Culturel à Vélizy-Villacoublay

Avec l’aide à la production de la DRAC Languedoc-Roussillon
Avec l’aide de la Région Languedoc-Roussillon et du Département de l’Hérault