Cie. L.'.Atalante.
 
L’Atalante est un espace de création mettant en correspondance théâtre, arts plastiques, musique et écriture.

Ovo, le spectacle Jaune

De l’œuf et autres petites choses sans importance

Petite pièce ovale, plastique et musicale

Le nom de l’œuf

Il y avait sur le sable
Des œufs venus de partout
Un ogre s’est mis à table
Il en a rempli ses joues
Anda hou anda Ei itsa kab talgyal
Tamago hou otama jidan yai jaika khaï
Ovo huevo uovo
Aglay avga oon
Beitsah egg tekikit
Masaï egg tekikit
Il a tout mangé sans nous
C’est bien fait il n’aura pas
Connu comme nous le goût
Des œufs en neige d’Alaska

Le plateau est blanc, dominé d’une grande forme ovoïde blanche, également imprimée au sol par un projecteur, comme une ombre qui serait faite de lumière.
Au centre, un drap blanc masque un objet mystérieux.

En trente-cinq minutes à partir de ce dispositif aussi pur qu’une philosophie originelle, le spectacle Ovo fait apparaître tout un bric-à-brac de grosses coquilles cassées, de petits œufs de caille frits, de mousse de blanc battu, d’œufs durs coupés en rondelles, ou à la coque étêtés après une rude bataille ; un personnage à tête d’œuf est dessiné avec des blancs, des jaunes et des coquilles ; il y a aussi un castelet sorti d’une valise, une nature morte de fruits ovoïdes et une batterie d’éprouvettes.

Comment en est-on arrivé là ? Christiane Hugel, qui joue aussi sur scène au côté de Capucine Ducastelle, a très librement interprété le texte de Michaël Glück. Un texte proliférant d’idées bourgeonnantes et débridées, comme métaphore d’un principe vital : qui de l’œuf ou de la poule a précédé l’autre.

De sorte qu’un champ infini s’ouvre à l’imagination, inventant un monde à enfanter que Christiane Hugel a peuplé de son talent de plasticienne : sens de l’espace, magie des objets, dynamique des couleurs…

C’est succulent et drôle, alors que le texte n’a pas vocation à faire rire.
On ne fait pas de spectacle sans casser des idées.
Gérard Mayen, Midi Libre

Ovo

Pour tous publics à partir de 3 ans,  35 minutes
Création 1999

Conception, mise en scène : Christiane Hugel, assistée de Virginie Hopé
Textes, chansons : Michaël Glück
Musique, espace sonore : Albert Tovi
Assistant technique : Daniel Landréau
Dispositif scénique : Christophe Beyler
Lumière : Cathy Gracia
Régie : Thomas Clément de Givry

Avec
Capucine Ducastelle et Christiane Hugel

Administration de production : Nathalie Carcenac

Coproduction
Le Chai du Terral - Compagnie Théâtre au présent
Le Cratère - Scène Nationale d’Alès