Cie. L.'.Atalante.
 
L’Atalante est un espace de création mettant en correspondance théâtre, arts plastiques, musique et écriture.

Babil, spectacle plastique et musical

Un rond blanc sur un carré, quatre couleurs : un monde qui s'invente.
De drôles de mots inconnus que l'on comprend quand même, des formes que l'on connaît depuis toujours et que l'on redécouvre, un puits bleu pour des secrets oubliés.
Un pêcheur de mots, une sorte de marin-géographe-géomètre qui, au fil de l'eau, dessine la carte de l'univers et connaît la chanson qui fera naître un archipel.

Avec le leitmotiv du voyage, les cultures du monde ont toujours été au cœur du travail de la compagnie, et l'on peut entendre dans nos spectacles bien des échos de langues d’ailleurs.

« Il existe environ six mille langues parlées dans le monde. Dans chacune, à chaque instant, un petit miracle se produit : quelqu’un s’exprime, un autre le comprend. »

D’autres sont à inventer, pour jouer avec la musique des voyelles et la vitesse des consonnes, jouer avec les sons et les formes, chanter de nouveaux mondes.

Babil, pour parler en rond d’un bout à l’autre de la Terre.

Note d’intention

La forme de base est le rond, comme le O d'Origine, rond comme la bouche quand elle prononce cette voyelle, comme la Terre. A l'intérieur un cylindre, comme un puits. Il en sort des sons, des phonèmes, des mots, il en sort des formes, des objets.
Ce rond est posé sur un carré, dont chaque angle est d'une couleur différente : les quatre couleurs fondamentales, les quatre directions de l'espace. Des volumes en naîtront, d'abord invisibles : cube, pyramide, cône, jouant avec la verticalité, formant ensuite un archipel.

Au commencement le plateau est nu, blanc comme une page.
Mise en scène/mise en page d'une poésie sonore et visuelle, jeu d'architectures géométriques et chorégraphiques avec la musique des mots. 

Un personnage évoque un pêcheur de mots, un marin un peu démiurge, un géographe/géomètre qui, au fil de l'eau, invente une carte du monde et connaît la formule, la petite incantation qui transformera le carré en cube, le triangle en pyramide...

L'écriture mêle étroitement le matériau-texte des mots inventés par les enfants et les univers sonore et plastique. C'est un tissage, un métissage des langages partant d'une trame commune sans canevas préalable. Attraper le fil d'un voyage, dérouler une aventure éclatée évoquant des naissances, des origines, des régions du monde, des évolutions, transposant des actions et des événements quotidiens.  
Un lien constant circule entre les sons et l'image, entre les manipulations de matériaux et d'objets et les situations, entre la poésie du quotidien et l'abstraction.

Sources

Dans de nombreux récits de création, la parole est toute-puissante, et serait même à l’origine du monde.
A l’état prénatal, un bébé perçoit déjà la voix de sa mère, ses vibrations. Une fois venu au monde, il va écouter puis commencer à babiller. Babil/Babel. Les premiers sons de cette « pré-langue » sont communs à beaucoup de bébés dans le monde ! Certains linguistes pensent même qu’il existe une origine commune à toutes les familles de langues, une sorte de langue-mère venue d’Afrique.

D'où vient que nous parlons ?
Est-ce que le langage arrive par les pieds, à partir du moment où l'homme se dresse en station verticale et que son souffle se libère ?
Parler, manger, déglutir. Parler la bouche pleine. La bouche pleine de mots. Mâcher ses mots.
Comment parle-t-on selon qu'on mâche de la guimauve, de la viande, des graines ?
Il paraît que les jumeaux parlent entre eux une langue secrète.
Beaucoup se mélangent.
Certaines sont à tons, d'autres à clics.
Il existe aussi des langues parlées par une toute petite minorité.
Il en disparaît tous les jours.

La langue comme une matière, les phonèmes et les mots comme des sculptures, des matériaux de construction, des cubes, des sphères, des pyramides, des cônes, des couleurs.

Avec …auboutdelalangue… nous abordons de manière ludique les enjeux et les jeux linguistiques, leurs trésors phonétiques, leur musique, leurs résonances dans tous les sens du terme.

A travers les univers sonores, les images, les signes et les gestes, nous mettons à jour des sensations et des situations reliant les choses élémentaires de la vie quotidienne à l'imaginaire poétique.

Photos de répétitions

Babil

Pour tout public à partir de 3 ans
Durée : 35 minutes

Conception et jeu : Christiane Hugel
Textes, chansons : Michaël Glück
Avec les mots des enfants des ateliers …auboutdelalangue…
Musique, espace sonore : Albert Tovi
Scénographie : Christophe Beyler
Regard et lumière : Cathy Gracia
Administration de production : Nathalie Carcenac

Avec l'aide à la création de la Région Languedoc-Roussillon et le soutien de Réseau en scène
La Compagnie est subventionnée par le département de L'Hérault et la Ville de Montpellier
Remerciements au Théâtre des Treize Vents, Centre Dramatique National Languedoc-Roussillon

Nous proposons également des ateliers et des rencontres en accompagnement du spectacle